Marc Vanden Brom

Le site art-liège.be va malheureusement fermer ses portes au 31/12/2017. Nous remercions tous ceux qui nous ont aidé ou consulté depuis de nombreuses années.

Adresse : 18 avenue des Lilas, 4000 Liège
Atelier : 22 rue de la Coopération, 4141 Vottem-Herstal
Tél : 04/227.03.31






L'artiste
Né à Ougrée (1956). Enseignement supérieur des Arts plastiques. Professeur à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Liège.
Réalisations de décorations et de fresques.
Expositions individuelles et collectives en Belgique, en France, en hollande, aux Pays-Bas, au Mexique, au Portugal... Œuvres dans des collections privées, Province de Liège, Musée de l'Art Wallon de Liège, Musée d'Art Contemporain de Barcelone.


L'œuvre
Du mauvais goût comme l'un des Beaux-Arts? Ce choix auquel Marc Vanden Brom semble s'être rallié sans retenu, suscite bien des réflexions. L'art ne doit pas, soit dit en passant, faire dans la dentelle. Peut-on rester de glace devant l'insoutenable «Martyre du juge prévaricateur», de Gérard David, ou «Les horreurs de la guerre» de Goya? Marc Vanden Brom joue les provocateurs, associant à un reflet de pop' art la touche brutale d'un expressionnisme à l'allemande. Le sordide est son menu quotidien: putes gainés de cuir, érotiques de peepshows, groupies du hard-rock, nostalgiques du punk, ballets nocturnes du techno, dérision profonde des corps, il y a, dans cette vision, une lucidité implacable proche, cependant, d'une sympathie foncière. Ce réaliste se double d'un imaginaire lorsqu'il crée des pièces d'habillement violemment outrancières mais qui expriment l'âme retournée de ses modèles. Un message-bloc, fait pour déplaire, dont l'artiste sait, à l'occasion et de plus ne plus souvent actuellement, se départir, pour aborder avec franchise une tradition plus résolument intimiste. L. De M., 1997ée d'Art Contemporain de Barcelone.


La critique
«Fragments, épaves, dissimulation, honte? Anonymat tragique. Fourrures baroques. Bijoux de pacotille. Vêtements classiques ou vulgiares - pour dissimuler quoi? L'être vacillant, à la dérive. L'être qui se barricade pour mieux encaisser les agressions du temps présent... (...) agrandissement tragique du moi. Photographie impitoyable, expressionnisme de l'homme et de la femme égarée, errant dans la jungle des villes.»
Pierre Honnay

«Marc Vanden Brom, dans la foulée du pop'art, de l'esthétique di dechet et de la récupartion de la fripe a le réalisme corrosif parce qu'il affiche délibérément son «mauvais goût»... Au charme discret de la bourgeoisie, il oppose le réalisme dérangeant d'une certaine laideur.»
Jacques Parisse

Extraits de «Artistes et Galeries» 1997 éd. S.I. Belgium